ASSE – Mercato : Kolo enfin de retour, Sanchez débarque et Printant veut son attaquant

ASSE : Printant a du pain sur la planche !

L’ASSE a enregistré le retour de Timothée Kolodziejczak en fin de semaine dernière, mais aussi l’arrivée d’un jeune milieu de terrain colombien, Luis Sanchez. Ne manque plus qu’un attaquant et le groupe sera au complet.

Ghislain Printant l’avait dit dès la reprise de l’entraînement : Timothée Kolodziejczak était une priorité à ses yeux. Mais le retour du défenseur a pris beaucoup de temps. Il est finalement intervenu jeudi dernier. « J’ai vu Kolo. Il est très heureux d’être ici. Il a beaucoup travaillé sur le plan athlétique mais n’a pas touché le ballon. Il démarrera en début de semaine avec le groupe de National 2 avant d’intégrer rapidement notre groupe », s’est réjouit Printant. Alors qu’un nouveau prêt était envisagé, RMC affirme que le retour du défenseur se fera finalement sous la forme d’un transfert de 4,5 M€. Avec Kolo, présent dans le Chaudron dimanche pour assister au match contre Brest (1-1), le secteur défensif affichera complet, et il est difficile de penser que l’ASSE ne l’a pas renforcé avec les arrivées de Kolo, Harold Moukoudi, Sergi Palencia et Miguel Trauco, alors que seuls Neven Subotic et Pierre-Yves Polomat sont partis. Kolo va permettre à Printant de disposer de trois gauchers, mais c’est pour jouer essentiellement dans l’axe qu’il a été recruté, et il y aura une grosse concurrence cette saison pour la charnière avec lui, Moukoudi, Loïc Perrin, William Saliba et Wesley Fofana. « Avec le retour de Kolo, on équilibre, explique David Wantier. En plus, il sera amené à jouer axe gauche et il parle espagnol. Ça va favoriser l’intégration de Trauco. »

Sanchez, l’invité surprise

Un autre joueur hispanophone a rejoint le Forez en fin de semaine dernière, en la personne de Luis Sanchez, un jeune milieu de terrain de 18 ans. Le joueur est arrivé mercredi dernier. Le lendemain, il a passé la visite médicale à L’Etrat et il s’est engagé dans la foulée, sous la forme d’un prêt avec option d’achat. Très rapide, percutant, Sanchez évoluait à l’America Cali, où sa progression a été freinée en début d’année par une blessure à la cheville. Mais le joueur arrive avec une réputation prometteuse. Il est aux portes de la sélection Espoirs. Dans un premier temps, il évoluera en réserve, et plus si affinités. Un pari sur l’avenir.

En attaque, Defrel (AS Rome) est une option

Avec Kolo et Sanchez, ce sont désormais 11 joueurs qui ont été recrutés cet été par l’ASSE. Il devrait y en avoir un 12e et dernier, d’ici la clôture du marché le 2 septembre. Printant l’a confirmé : il veut un attaquant. Le profil a été défini : le club souhaite recruter un joueur mobile, qui prend les espaces, la profondeur. En L1, le profil correspond à Moussa Konaté (Amiens), suivi de longue date, et à Stéphane Bahoken (Angers). Les pistes menant aux jeunes Alexis Claude-Maurice (Lorient) et Rémi Oudin (Reims) ont également leurs partisans, mais elles sont chères, leurs clubs réclamant plus de 10 M€. La possibilité de voir les Verts se tourner vers l’étranger n’est pas à écarter et une option est à l’étude du côté du Portugal. Le club forézien avait envoyé un émissaire au stade Dragao, mardi dernier, pour assister au match de Ligue des champions entre le FC Porto et Krasnodar. Sorti par le club russe de Rémy Cabella, Porto a placé sur la liste des transferts son attaquant camerounais Vincent Aboubakar. Et à 27 ans, le joueur présente de solides références avec ses 20 buts en 63 sélections. Auteur de 4 buts et 11 matches la saison dernière à Porto, l’ancien Lorientais revient juste d’une opération des ligaments croisés. Il y a donc un risque. Mais on parle là d’un joueur qui avait inscrit 26 buts en 2017-18 avec Porto (7 passes décisives), et 19 buts (4 passes décisives) la saison précédente avec Besiktas… Le Camerounais serait toutefois derrière un autre joueur évoluant à l’étranger dans la liste des Verts, qui apprécient Grégoire Defrel (28 ans), le Français de l’AS Rome. A l’initiative de Wantier, le joueur avait déjà été dans le viseur du club forézien en 2015 lorsqu’il évoluait à Cesena, avant de rejoindre Sassuolo, qui aimerait le récupérer. Tout comme la Fiorentina, où il était prêté l’an dernier.

 

Laurent HESS