ASSE, PSG, OL : l’espoir renaît pour des finales à plus de 5000 spectateurs

true

Hier, Roxana Maracineanu, ministre délégué aux Sports, a entrouvert la porte à une limite de spectateurs selon une jauge relative à la capacite du stade.

En voie de boycotter les finales de coupes de nationales, les supporters de l’ASSE, du PSG et de l’OL pourraient retrouver le sourire. Pourtant, le dossier semblait définitivement fermé. Mais, hier, une déclaration de Roxana Maracineanu a déclenché les réflexions. Après la victoire du PSG au Havre (9-0), devant 5000 spectateurs, l’ancienne nageuse a indiqué que cette rencontre avait été « une victoire pour le football français, pour le sport en France. »

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Dans la suite de son propos, la ministre délégué aux Sports a informé de la présence d’une clause qui pourrait tout changer. Cette clause de revoyure fixée au 18 juillet pour relancer la question du nombre de supporters autorisés à se rendre au Stade de France, le 24 et 31 juillet prochains, pour les finales de coupe de France et coupe de la Ligue. « Mon prochain objectif est de voir si les événements sportifs peuvent bénéficier d’une jauge relative à la capacité de l’équipement, déclare Roxana Maracineanu. Normalement, c’est 5000 personnes maximum jusqu’à mi-août. Mais, il y a une clause de revoyure fixée au 18 juillet. Nous allons en discuter avec les différents ministères concernés. »

Avec 81338 places disponibles, le Stade de France est le plus grand stade sur le territoire français. Aucun doute que si la jauge prend en compte la capacité de l’écrin, les supporters de l’ASSE, de PSG et de l’OL auraient beaucoup plus de tickets disponibles. De quoi relancer les tractations d’un éventuel déplacement pour suivre leurs protégés.