ASSE : Ruffier a trouvé un bon avocat… ou presque !

true

Selon Jérôme Alonzo, Stéphane Ruffier, ciblé par la critique ces dernières semaines, a longtemps été l’arbre qui cache la forêt à l’ASSE…

Attaqué par Pierre Ménès ce lundi au lendemain de la nouvelle défaite de l’ASSE, à Brest (2-3), Stéphane Ruffier est de plus en plus montré du doigt cette saison, car il est de moins en moins décisif. Dans l’émission L’Equipe d’Estelle, ce lundi, Jérôme Alonzo a pris la défense du Basque.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

« Le match des Verts à Brest hier, c’était incroyable, a glissé l’ancien stéphanois. Cette équipe marchait bien en novembre et d’un coup elle s’est éteinte. Ruffier, c’était comme Lopes à Lyon, il rapportait 10 points par saison à lui seul. Là, il est moins bien et c’est des points en moins, tout de suite. »

Et à Alonzo d’ajouter : « La saison des Verts me fait penser à celle de Monaco en 2011. Elle s’était mal finie, les Monégasques étaient descendus en L2 alors que personne ne s’y attendait. » Mais ce qu’Alonzo a oublié, ou en tout cas ce qu’il n’a pas mentionné, c’est que cette saison là, le gardien de l’ASM n’était autre que… Ruffier.

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000