ASSE : Ruffier, des stats en nette baisse
par Laurent HESS

ASSE : Ruffier, des stats en nette baisse

Dans une petite forme ces dernières semaines, à l'image de l'ASSE, Stéphane Ruffier présente des stats inférieures aux saisons précédentes.

Interrogé sur la petite forme de Stéphane Ruffier après la défaite de l'ASSE contre l'OM (0-2) mercredi dernier, Claude Puel a eu cette réponse : « En ce moment c'est compliqué pour l'équipe. On concède peu de situations mais on paye comptant les frappes de l'adversaire ». Le constat est là : contre l'OM comme à Metz (1-3) trois jours plus tôt, et encore à Montpellier (0-1) dimanche, le portier stéphanois a été chercher plus souvent le ballon dans ses filets qu'il n'a arrêté de tirs, sans que sa responsabilité soit forcément engagée.

Niveau stats, Ruffier tourne cette saison à 1,8 but encaissé par match alors que sa meilleure moyenne était de 0,8 en 2015-16. Le Basque réalise 62 % d'arrêts, contre 76% en 2014-15. Le nombre de tirs cadrés subis est pourtant à peine supérieurs cette saison : 4,7 contre 4,3 les trois saisons précédentes. Le temps des clean sheets est loin : Ruffier a encaissé au moins 1 but lors de chacun de ses 10 derniers matches de Ligue 1, ce qui n'était plus arrivé à l'ASSE depuis 2009...

De quoi inciter Puel à faire appel à sa doublure, Jessy Moulin, lors des prochaines échéances ? Les stats plaident en tout cas pour le Dromois. En comptant le 6-1 encaissé au Parc des Princes face au PSG en Coupe de la Ligue, Moulin a encaissé 9 buts en 6 matches disputés cette saison, soit une moyenne d'1,5 but par match. Ruffier, lui, a encaissé 45 buts en 28 matches, soit une moyenne d'1,6 but par match.

En L1, Ruffier tourne à 1,8 but par match alors que Moulin, en 2 matches disputés, a réalisé 2 clean sheets. Et en Ligue Europa, Ruffier a encaissé 6 buts en 4 matches (1,5 but par match) alors que Moulin a encaissé 2 buts en 2 matches (1 but par match).