ASSE : Yann M’Vila ne veut pas entendre parler de crise à Saint-Etienne

ASSE- Toulouse (2-2) : Yann M'Vila ne veut pas entendre parler de crise à Saint-Etienne

A sa sortie des vestiaires dimanche après le match nul face à Toulouse (2-2), Yann M’Vila s’est efforcé de positiver, en s’appuyant sur la réaction de l’ASSE en seconde période.

But : Yann, ce match contre Toulouse a été fou. Comment l’avez-vous vécu ?

Yann M’VILA : C’est vrai qu’il s’est passé pas mal de choses. On a été menés mais on a eu une bonne réaction en deuxième mi-temps. On est revenus et à 2-2, ça ne s’est joué à rien, à quelques centimètres. Et je pense qu’il y avait penalty sur Yohan Cabaye. Mais bon, je crois qu’il n’y avait pas hors jeu sur leur but refusé. Ça s’équilibre.

La chaleur peut-elle expliquez votre trou noir du milieu de la première mi-temps ?

Non non. C’est vrai que contre Reims, il avait fait très chaud. Mais là non. Il y a vite eu de l’ombre. On a eu des absences mais on s’est bien ressaisis. On va retenir notre bonne deuxième mi-temps.

Vous n’avancez pas au classement…

Si, puisqu’on a pris un point. Mais on avance doucement, c’est sûr. Après, je pense qu’on est sur le bon chemin. On va s’appuyer sur ce qu’on a fait en deuxième mi-temps.

Ce n’est pas la préparation idéale avant l’entrée en lice en Ligue Europa…

On entre dans un autre rythme, avec les matches qui vont s’enchaîner. Il va falloir gérer. Les coupes, on sait que c’est particulier. Il sera important de bien démarrer. On ira en Belgique pour prendre les trois premiers points.

Que faut-il améliorer ?

La finition surtout. Et la solidité défensive. Mais je pense qu’on est dans le vrai. On a du caractère. On l’a montré contre Toulouse. On a montré de l’envie. On a énormément poussé. On voulait gagner. On va s’appuyer sur les points positifs.

C’est votre mot d’ordre : po-si-ti-ver !

(il sourit) Ce n’est que le début de saison. On ne va pas commencer à douter. On n’est pas en crise ! Je suis confiant : ça va venir rapidement.

 

Laurent HESS