Stade de Reims – ASSE (0-2) : les trois gros motifs de satisfaction pour les Verts

L’ASSE a réussi à ramener une belle victoire sur la pelouse du Stade de Reims (2-0). Un succès qui laisse entrevoir une grosse fin de saison pour les Verts.

Une réponse remarquable à la pression

Dans cette course aux places européennes, et plus particulièrement au podium, qui s’annonce intense, l’ASSE a envoyé un vrai signal ce dimanche. Si l’OL et l’OM avaient mis une grosse pression en s’imposant plus tôt dans le week-end, les hommes de Jean-Louis Gasset ont parfaitement répondu dans un déplacement pourtant compliqué. Concentrés, appliqués et très rapidement dominateurs, les Verts ont matérialisé leur domination avant de bien résister face à la tentative de révolte rémoise. Un cocktail parfait pour une victoire pleine de maîtrise qui n’était pas évidente avant la rencontre.

Saliba, un vrai joyau en train d’éclore

Voilà de longs mois que les supporters des Verts réclamaient de voir William Saliba obtenir une vraie chance en équipe première. En 2019, profitant également de la méforme de Neven Subotic, le jeune défenseur stéphanois a sa chance et il est indiscutable que l’ASSE détient en lui un vrai talent. Non seulement le défenseur central sait être intraitable dans les duels. Mais il affiche en prime une qualité technique remarquable au vu de son gabarit qui lui permet d’être très à l’aise dans la relance. Les attaquants de Reims sont donc tombés sur un os dans cette rencontre, et les Verts ont un diamant sous la main.

Les cadres ont parfaitement répondu à Gasset

Lors de son dernier passage devant la presse, Jean-Louis Gasset avait insisté sur l’importance des cadres de son équipe, et leur obligation d’exemplarité pour montrer l’exmple. Que ce soit Loïc Perrin, Mathieu Debuchy, Wahbi Khazri ou Yann M’Vila, tous désignés par leur coach, tous ont répondu présent ce dimanche. Les deux défenseurs ont été intraitables, avec très peu d’erreurs. Khazri, de son côté, est à l’origine directe des deux buts marqués par les siens. Quant à M’Vila, il a encore une fois joué un rôle remarquable de métronome. Avec ces piliers, plus un Cabella très en jambes et buteur, l’ASSE peut avoir de grands rêves pour la fin de saison…

Julien Pédebos