Stade de Reims : le clin d’œil de David Guion au FC Nantes… et à l’ASSE

Stade de Reims : un début de crise couve-t-il en interne ?

L’entraîneur du Stade de Reims David Guion ne boude pas son plaisir au moment de commenter la victoire contre le FC Nantes (1-0). Place désormais à la trêve internationale.

Le Stade de Reims vient d’enchaîner ce dimanche face au FC Nantes un treizième match sans défaite et reste la seule équipe invaincue de Ligue 1 en 2019. Fort. Grâce à son succès acquis contre les Canaris à Delaune, sur un superbe but de Rémi Oudin (1-0), le club champenois peut préparer sereinement la trêve internationale. David Guion a rendu hommage à ses victimes du jour.

« Mes joueurs ont fini très fatigués. Les Nantais ont mis beaucoup de densité athlétique, de marquage individuel, de muscles, de mental… Ça souligne la performance de mon équipe, a glissé Guion en conférence de presse. Édouard Mendy avait demandé qu’on réapprenne à gagner 1-0, je suis très satisfait qu’on ait réussi à le faire. Ce but de Rémi Oudin est un symbole car il avait été décrié la semaine dernière pour avoir loupé quelques occasions. »

Désormais placé au 6e rang, ex aequo avec l’ASSE, le Stade de Reims peut plus que jamais continuer à rêver d’une qualification en Ligue Europa en fin d’exercice. Guion ne veut pas s’enflammer car il sait que ses concurrents directs sont mieux armés que son équipe, notamment les Verts. « On a rempli notre objectif commun de début de saison, qui était de 45 points. C’est une grosse satisfaction de les avoir obtenus à neuf matches de la fin. Il faut être réaliste dans nos ambitions, a-t-il poursuivi face aux médias. Quand on regarde les équipes avec qui on est en concurrence, ce sont des équipes qui avaient annoncé l’objectif d’être européen. Nous, on est le poil à gratter. Ces places se joueront dans le money-time. » 

JP