RC Lens : de la suffisance pour Montanier et ses joueurs à Dieppe ?

true

Le RC Lens a connu un couac en Coupe de France avec l’élimination face à la modeste formation de Dieppe, club de Nationale 3.

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

C’est le genre de surprise qui fait la magie de la Coupe de France mais qui n’a pas plu du tout du côté du RC Lens. Les Sang et Or, en déplacement sur la pelouse de Dieppe, sont revenus avec une élimination surprise (1-2).

Forcément, perdre sur la pelouse d’une équipe de Nationale 3 fait tâche. Et du côté des joueurs de Dieppe, on estime même que les joueurs et le coach lensois ont sans doute fait preuve de suffisance.

« C’est énorme. C’est un exploit. C’est une fête. On voulait réaliser cet exploit et on a réussi à sortir Lens, une équipe de Ligue 2. C’est plus qu’incroyable. On savait que l’on allait chercher haut. C’était les consignes du coach. On a tout respecté à la lettre. Je pense qu’ils nous ont un peu sous-estimé car leur coach a fait tourner son effectif. Il s’est dit « Oui c’est une équipe de N3 » et il a fait tourner. Tant pis pour lui », a confié Brice Henoc au Courrier Cauchois.

Dans ces propos relayés par Lensois.com, Henoc est ensuite revenu sur son but. « Sur mon but, mon cœur battait à 3 000. Je ne m’attendais à mettre un but. Je vois le garder avancer, je me dis que si je tire en une touche, il a fermé l’autre. Donc, je me décale, le gardien se couche et je la mets tranquillement. Le coach nous avait dit que si on prenait un but, il ne fallait pas s’affoler. On avait encore une marge. On est resté costauds », a conclu le joueur de Dieppe.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014