OL – Affaire Tolisso : Kombouaré accuse Lyon de favoritisme !

Prenant pour exemple la sanction contre Corentin Tolisso, Antoine Kombouaré a mis le feu aux poudres accusant l’OL de favoritisme avant Guingamp – Lyon.

Présent en conférence de presse ce vendredi à la veille du match entre l’En Avant de Guingamp et l’Olympique Lyonnais (samedi, 17 heures), Antoine Kombouaré a profité de la décision de la Commission de discipline sanctionnant Corentin Tolisso de deux matches de suspension (+ un ferme) pour accuser les Gones de favoritisme… Et mettre un coup de pression avant la rencontre.

« Je suis quelqu’un de très pragmatique. Forcément, je suis obligé de comparer la faute de Tolisso avec celle de mon joueur, Ludovic Blas, sur Tousart. Il était debout, c’était son premier rouge, il est allé se défendre devant la commission, s’excuser, et il prend trois matches fermes. Derrière, je vois ce qui se passe avec Tolisso. Pour moi, la commission de discipline est là pour être juste, mais quel message fait-elle passer ? Je ne peux plus croire ces gens-là. Là, vous voyez une agression préméditée, Tolisso peut briser la carrière de Lemoine », s’est agacé le Kanak dans des propos relayés par Ouest-France.

Comme Vadim Vasilyev, qui a pris deux matches de suspension pour ça, Kombouaré s’est attaqué frontalement à l’OL : « On voit toute la puissance de Lyon et d’Aulas. Demain, on joue Lyon. Je serai un observateur averti mais surtout très vigilant », a glissé le technicien guingampais. Et une polémique, une !

Arnaud Carond