OL : Jean-Michel Aulas l’assure, Bruno Genesio n’est pas menacé « à l’instant T »

S’il met quand même la pression à Bruno Genesio, Jean-Michel Aulas continue de le défendre pour l’instant.

Habile communicant, Jean-Michel Aulas est revenu sur la situation sensible de Bruno Genesio à l’Olympique Lyonnais en marge de la qualification de son équipe féminine face aux Polonaises de Konin (9-0) en seizièmes de finale de la Ligue des Champions.

Quelques jours après avoir laissé entendre qu’il pourrait se séparer de son coach en cas d’échec face à l’ASSE dans le derby du 5 novembre, le boss de l’OL a calmé le jeu… En maintenant la pression : « Même si j’avais préparé des scénarios qui permettent de tout examiner, je ne le dirais pas de manière publique. Bien évidemment, on a préparé tous les schémas car c’est le rôle du management. Manager, c’est prévoir, c’est anticiper. Je suis très confiant et j’ai plutôt élaboré des scénarios positifs », confesse-t-il dans des propos rapportés par Le Progrès.

Questionné concrètement sur la menace qui pèse sur son coach, JMA l’a dégagé pour le moment : « Si je devais mettre Bruno en garde, je le dirais très clairement. Je le défends le plus que je le peux. Je ne peux pas faire davantage. Quand je dis qu’il est, comme tous les entraîneurs dans les clubs ambitieux, en danger, il ne faut pas décoder autre chose. Tous les entraîneurs sont, par définition, en danger. Mais, pas Bruno, pas à l’instant T. » Si cela ne se passe pas comme l’imagine l’OL face à Monaco vendredi, cela pourrait cependant changer…

Arnaud Carond