OM : ce qu’il manque à Hiroki Sakai pour devenir un crack

Arrivé il y a un an et demi en France, Hiroki Sakai s’est bien adapté à l’Olympique de Marseille. Malgré tout, il lui manque encore quelque chose…

S’il ne fait pas beaucoup de bruit à l’Olympique de Marseille, Hiroki Sakai fait partie des titulaires indéboulonnables du Champions Project et de Rudi Garcia. Ce dimanche, la Provence s’est attardé sur le Japonais, faisant notamment parler Jacky Bonnevay, ex-joueur de l’OM et adjoint de Vahid Halilhodzic au sein de la sélection nippone.

Le technicien porte un oeil critique mais affectueux sur le latéral droit : “Il faut que ses stats soient meilleures, que la qualité de ses centres soit plus grande. Mais il s’est amélioré aussi dans ce domaine. (…) Hiroki est toujours content, enthousiaste, jamais fatigué, d’humeur égale, c’est un plaisir de travailler avec lui. (…) Il a des qualités physiques, de vitesse et d’endurance exceptionnelles. Je lui conseille d’être plus attentif à son rôle défensif, et d’être moins offensif contre le PSG, Monaco ou Lyon. Pour en avoir discuté avec Rudi Garcia, il est d’accord avec moi. »

Considérant que Sakai s’est malgré tout “bien adapté” à l’OM, Jacky Bonnevay salue cette belle réussite. Après le passage éclair de Koji Nakata à l’époque Troussier, il est vrai que les supporters phocéens s’attendaient à bien pire …

Arnaud Carond