OM : Les axes prioritaires du mercato marseillais

Les jours passent et l’Olympique de Marseille n’a toujours pas officialisé la moindre recrue au mercato hivernal. Ce qui n’empêche pas la réflexion des dirigeants.

C’est désormais une évidence : l’Olympique de Marseille ne fera aucune folie lors du mercato hivernal. Et si les supporters impatients de découvrir de nouveaux visages, espéraient plusieurs venues, ils vont sans doute être contraints de revoir leurs ambitions à la baisse. En cause, bien entendu, les résultats récents de l’équipe entraînée par Rudi Garcia. Ils sont bons et laissent même entrevoir une qualification européenne en fin de saison. En cause, également, la patience des dirigeants, qui savent que les bonnes occasions sont rares à cette période de l’année et qui songent surtout au mercato d’été.

Reste, comme le souligne La Provence dans son édition du jour, tris dossiers prioritaires. Celui d’un milieu défensif, tout d’abord, notamment avec le départ programmé de Lassana Diarra. Surtout que William Vainqueur, averti à Toulouse, sera suspendu pour le déplacement à Lyon. Autre obligation, la signature d’un latéral gauche, rendue presque urgente avec la blessure d’Henri Bedimo et celle de Tomas Hubocan. Et comme la solution de rechange Karim Rekik ne satisfait personne…Enfin, et ce n’est pas le moins important, le sujet de l’attaquant qui demeure prépondérant pour doubler le poste occupé par Bafétimbi Gomis, voire le concurrencer. Avec le départ à la CAN de Njie, et un possible coup de moins bien de Gomis, l’OM n’a plus d’attaquants de métier. Pour le moment, cela est sans conséquence. Mais pour combien de temps ?

L.T.