PSG : Denis Balbir dégomme l’équipe et son comportement hautain

Le journaliste Denis Balbir n’a pas apprécié l’attitude des joueurs du PSG à Metz et estime qu’il est normal que les passionnés de football préfèrent l’AS Monaco aujourd’hui.

Le PSG s’est fait une belle frayeur à Metz mardi soir, où il menait 2-0 à la mi-temps avant de se faire remonter, de voir les locaux taper la barre sur un coup franc à la 90e et de l’emporter dans les arrêts de jeu grâce à Blaise Matuidi. Pour Denis Balbir, les champions de France ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes s’ils ont été à deux doigts de perdre définitivement le titre. Sur son blog sur Yahoo, le journaliste est même allé plus loin en affirmant que si les passionnés de foot préféraient l’AS Monaco aujourd’hui, c’était justifié.

“Monaco, une équipe qui en plus d’être bonne est sympathique”

“Tous les footballeurs de la planète ont beau être prévenus, et le PSG plus que d’autres si vous captez ma référence, certains ne retiennent jamais la leçon. A force de bomber le torse, Paris fut puni. Quand on sort à la pause sourire aux lèvres et qu’avant le match il y a trop de décontraction… Sur le banc de touche, même à 2-1, Paris s’était mis dans la tête d’avoir déjà gagné en une mi-temps trois points précieux dans la course au titre, à la poursuite de Monaco. Si on remonte la pendule et qu’à 2-0, des membres du staff aussi nombreux que le 11 de départ sourient à chaque raté de l’adversaire, il n’est pas très étonnant que ce PSG-là, qui passe pour un héros aujourd’hui pour avoir arraché la victoire, ne soit pas adulé comme il l’a été par le passé. On comprend mieux en fait pourquoi en plus de l’éclosion de Mbappé, la plupart des amoureux du foot verraient dans le titre de Monaco une juste récompense pour une équipe qui en plus d’être bonne est sympathique.

R.N.