PSG – OL (2-1) : deux joueurs-cadres d’Emery se sont accrochés

La victoire du PSG dimanche en clôture de la 30e journée de L1 face à l’OL (2-1) a mis en lumière une prise de bec entre Edinson Cavani et Lucas Moura. Sans suite ?

L’incident est passé inaperçu pour certains mais ne doit pas l’être pour d’autres. Dans son édition du jour, L’Équipe, pointé du doigt très récemment pour sa couverture un brin tendue du PSG, met en effet en avant une prise de bec entre Edinson Cavani et Lucas Moura survenue hier soir sur la pelouse du Parc des Princes en plein match contre l’OL (2-1). Une brouille qui arrive quelques jours seulement après celle ayant opposé Presnel Kimpembe et Grzegorz Krychowiak lundi dernier à l’entraînement. Cette fois, il faut dire que l’attaquant uruguayen est en effet paru tendu et s’est emporté après une ultime occasion ratée en toute fin de match, en reprochant au Brésilien la qualité d’un centre trop approximatif à son goût.

« On a vu Cavani et Lucas se chauffer »

« On a vu Cavani et Lucas se chauffer, décrypte le quotidien sportif. La remarque de l’Uruguayen n’a pas plus au compatriote de Marquinhos qui le lui a fait savoir. La trêve internationale va faire le plus grand bien pour tourner définitivement l’humiliante page barcelonaise et lancer le sprint de la fin de saison avec la possibilité de gagner un titre. » Pour rappel, c’est la première fois cette saison que Cavani enchaîne deux matchs sans marquer. Buteur à Barcelone, le « Matador » n’a ainsi pas marqué à Lorient comme il n’a pas marqué au Parc ce dimanche soir face à Lyon. Plus embêtant, le meilleur buteur de Ligue 1 ne s’est pas créé la moindre occasion franche, restant figé à 27 buts cette saison.

JP