OM : Les précisions de Christophe Bouchet au sujet de Pape Diouf

Dans un courriel transmis aux rédactions et notamment à la nôtre, Christophe Bouchet a tenu à apporter quelques précisions quant à sa lettre ouverte envoyée à Pape Diouf. Et pour ne rien oublier, voici tel quel le mail envoyé :

« J’en profite pour faire quelques corrections purement factuelles à propos de l’article d’accompagnement dans France Football :

C’est bien Pape Diouf qui m’a découragé d’embaucher Laurent Blanc. J’en ai un souvenir très net puisqu’il m’a appelé alors que nous étions à Dniepr pour un match de coupe de l’UEFA pour m’enjoindre (amicalement) de ne pas le faire. Cela ne s’oublie pas. Sauf à ce que j’ai été sur écoute (qui sait…) personne ne peut affirmer le contraire.

Autre sujet que je n’ai pas abordé (à tort, d’ailleurs). Lorsque j’ai quitté le club, le dernier résultat financier 2003/2004 était positif (pour la première fois depuis la reprise du club par RLD). Dire que l’on a trouvé le club en mauvaise santé financière est un mensonge. Un de plus, aurais-je la facilité de dire.

Pape Diouf est devenu président du directoire en décembre 2004 et il doit assumer les comptes de cette date à juin 2005. C’est lui qui a fait le mercato d’hiver avec l’insubmersible et désintéressé Louis Acariès. Quant au mercato d’été, la plus grosse erreur (et la plus chère mais, que je sois honnête, pas la seule) n’était-elle pas celle de prendre Peggy L….. »

Retrouvez toute l’actualité de l’OM sur footballclubdemarseille.