Barça Inside : Les tops et les flops du match à Valence (1-1)

FC Barcelone – Mercato : Lionel Messi proche de gagner la bataille pour son chouchou !

Dimanche dernier, le Barça fait nul à Valence 1-1 après un match intense. En voici les Tops et les Flops.

Le Barça continue sa série de matchs sans victoire en Liga. Après le match nul à Valence, les hommes de Valverde en sont à 3 nuls et 1 défaite lors des 4 derniers matchs. Mais le contenu à Mestalla a été bien meilleur que la semaine dernière en championnat.

Pour cette rencontre, Valverde avait décidé de reconduire le même XI de départ qu’à Wembley, hormis Lenglet, laissé sur le banc et remplacé par Vermaelen. Un pari qui n’a pas fonctionné. Après cette rencontre, le Barça est deuxième ex-æquo avec l’Atletico derrière Séville. Les Andalous, qui ont un point d’avance sur le F.C. Barcelone, seront les prochains adversaires des Catalans au Camp Nou le 20 Octobre prochain. Ça promet.

Les Tops

Messi

Le Petit a mis 20 minutes à rentrer dans le match. Voyant son équipe dépassée, l’Argentin a décidé d’apparaître comme le génie de la lampe d’Aladdin. Il a ajusté sa mire à la 20ème avant de ramener son équipe dans la rencontre en égalisant à la 23ème. Sa passe à Suarez entre les jambes de Kondogbia et son tir dans la course resteront comme un modèle du genre. En 2ème mi-temps le Diez a essayé de faire la différence. Sa passe géniale à Coutinho à la 75ème n’a cependant rien donné, ni sa balle du 2-1 à la 80ème. L’Argentin va maintenant pouvoir recharger les batteries lors des 2 prochaines semaines sans match international.

Semedo

Enfin une rencontre où le Portugais est apparu à l’aise défensivement et offensivement. La sortie de Guedes à la 10ème minute côté valencian l’a bien aidé. Il n’empêche. Le latéral droit a effectué 3 bonnes incursions dans la surface adverse ponctuées d’un centre  29ème et 68ème minutes). Il était également bien placé pour contrer les attaques che, notamment quand il contre Gameiro à la 39ème alors que la balle prenait la direction du but de Ter Stegen. Il lui manque de mettre un peu plus la semelle pour devenir indispensable.

Retrouvez la suite de cet article sur Barça Inside