ASSE, PSG – Mercato : un jumeau de Marco Verratti vient d’arriver chez les Verts

PSG : les Parisiens blessés à la fête de Neymar ? Pierre Ménès accuse !

Prêté par l’AS Monaco à l’ASSE au mercato, Youssef Aït Benasser (22 ans) est dépeint comme un joueur qui peut ressembler au milieu italien du PSG Marco Verratti. 

À 22 ans, Youssef Aït Benasser a été enrôlé par l’ASSE pour pallier le départ d’Ole Selnaes vers la Chine. Après fait banquette à l’AS Monaco, le jeune milieu de terrain de 22 ans avait également porté les couleurs du SM Caen, où Patrice Garande l’a eu sous ses ordres.

L’ancien entraîneur du club normand, qui a été satisfait par le rendement d’Aït Benasser, sait comment Jean-Louis Gasset pourrait l’utiliser pour en tirer le meilleur. « Moi je le vois plutôt couplé devant la défense. Avec dans ce couple-là, un des deux qui est plutôt un milieu défensif, un vrai, et lui capable de se projeter vers l’avant, a-t-il récemment analysé sur Poteaux Carrés. Youssef a vraiment une très bonne qualité de passe. Tu vois, c’est là que pour moi il est le meilleur. Il faut vraiment qu’il soit associé à un mec très défensif et lui peut sortir des ballons proprement et jouer vers l’avant. »

S’il a déjà noté les défauts majeurs d’Aït Benasser, Garande pense que ce dernier peut ressembler à Marco Verratti dans sa propension à faire jouer les autres, au détriment de son propre jeu, notamment vers le but adverse. « Je pense qu’il devrait marquer plus de buts. Cela fait partie des petites choses qu’il doit corriger, le but n’est pas sa priorité, a-t-il poursuivi sur PC. Youssef aime jouer, faire des passes. Sur ce plan-là, il me fait un peu penser à Verratti. Verratti, il s’en fout de ne pas marquer dans un match. Parfois, quand je le vois jouer, il est à six mètres du but adverse mais il ne frappe pas, il fait la passe parce que son truc, c’est ça. Ces joueurs aiment le ballon, la technique, faire jouer les autres, faire les bonnes passes. ils veulent gagner le match mais ils sont pas obnubilés par le but. Pour eux à la limite c’est accessoire, pas important. »

JP