Girondins de Bordeaux : Lamine Sané s’explique sur son altercation avec Prior

Écarté des Girondins de Bordeaux après sa bagarre avec Jérôme Prior puis réintégré suite à ses excuses, Lamine Sané s’est expliqué ce samedi.

Entré en toute fin de match contre l’OGC Nice vendredi soir en ouverture de la 27e journée de Ligue 1 (0-0), Lamine Sané a été sifflé par le public du Matmut Atlantique à chaque fois qu’il touchait la balle. Cela ne l’a pas empêché d’aller discuter avec une partie des supporters au coup de sifflet final, ces derniers lui reprochant encore clairement son départ raté au mercato hivernal et sa récente altercation avec Jérôme Prior. Sané s’est expliqué sur ces deux sujets chauds.

Sané se sent soulagé aujourd’hui

« Les sifflets ? C’est comme ça.. J’ai voulu aller leur parler à la fin de la rencontre. Ce n’était pas le moment. On verra plus tard. Je ne leur en veux pas. Ils ont fait ce qu’ils avaient à faire, explique-t-il dans le quotidien Aujourd’hui en France avant d’évoquer la bagarre en question. Ce fut une période très difficile à vivre. Avant la bagarre, je n’étais pas bien physiquement et moralement dans les semaines précédentes. Il s’était passé des choses compliquées à l’intérieur du groupe. Il fallait crever l’abcès. Je l’ai crevé mais je ne parle pas de la bagarre en disant ça. Sur le terrain, on est des joueurs et en dehors des hommes. Et quand des hommes ont des problèmes, ils les règlent. Parfois, ça arrive de déraper. On a passé l’éponge. C’est fini. Moi, je me sens mieux. Avant, je n’étais pas heureux. Je suis presque épanoui. Tout ce qu’il s’est passé n’était pas lié au mercato et au fait que je ne sois pas parti. »

Retrouvez également toute l’actualité des Girondins sur Webgirondins.