Girondins : Paulo Sousa va s’occuper de François Kamano, qui joue l’apaisement

ASSE – Girondins (3-0) : Paulo Sousa a quand même fait un heureux contre les Verts

Appelé à une convocation par les dirigeants des Girondins de Bordeaux suite à ses propos acerbes sur Ricardo et Eric Bedouet, François Kamano aimerait que la situation s’arrange. 

En balançant sur les méthodes de travail douteuses de l’ancien staff sportif en place aux Girondins de Bordeaux, François Kamano a pris le risque de se couper avec ses dirigeants. C’est dans cette logique que l’attaquant guinéen sera convoqué dans le courant de la semaine par sa direction pour s’expliquer sur ses récents propos acerbes vis-à-vis de Ricardo et d’Eric Bedouet.

Kamano, qui est encore avec sa sélection, a joué dimanche en Centrafrique (0-0) et ne sait pas encore exactement quand il sera reçu. « Il devrait jouer plus et parler moins », a confié l’un des dirigeants bordelais dans L’Équipe du jour. Que risque-t-il ? Une amende ? Un blâme ? Ou un simple rappel à l’ordre ?

« J’espère que ça va s’arranger », tempère de son côté Kamano, qui sait qu’il vient de brouiller sa propre image auprès de Paulo Sousa. Le nouvel entraîneur bordelais pourrait-il le sanctionner sportivement ? « C’est le problème de Kamano, a soufflé un membe de la direction du FCGB au quotidien sportif. Nous, on n’a pas besoin de se soucier de ça. Maintenant, nous avons un coach qui s’en occupe. » Avec, sans doute, d’autres chantiers sur le feu.

JP