Girondins : le vibrant hommage de Benoît Trémoulinas aux Ultramarines

true

A l’occasion d’une interview accordée à So Foot, le jeune retraité Benoit Trémoulinas – formé chez les Girondins de Bordeaux – a tenu à remercier les Ultramarines pour leur soutien sans faille

A seulement 33 ans, le défenseur emblématique des Girondins de Bordeaux (2007-2013) Benoit Trémloulinas a dû mettre un terme à sa carrière de footballeur professionnel. Libre depuis la fin de son contrat avec le Séville FC en 2017, le latéral gauche français a annoncé la nouvelle mi-février par le biais d’un communiqué. « J’ai tout donné, tout tenté. Mais après trois interventions chirurgicales sur mon genou en deux ans et demi, mon état physique ne me permet plus de poursuivre ma carrière de footballeur », pouvait-on lire.

A l’occasion d’une interview accordée à So Foot, Benoit Trémoulinas a accepté de revenir sur son passage chez les Girondins de Bordeaux, son club formateur. Il en a profité pour remercier le groupe de supporters des Ultramarines. « Heureusement que les Ultramarines ne lâchent rien. D’ailleurs, j’en profite pour les saluer. Ils nous ont soutenus lorsqu’on avait besoin d’eux, à domicile comme à l’extérieur, même en Coupe d’Europe. Quand on est allé jouer à Tampere, en Finlande, ils étaient dix, mais ils étaient là. Je leur tire mon chapeau, parce que c’est important qu’ils soient toujours là dans la période compliquée que traverse le club », a-t-il lancé.

A l’heure où les supporters sont dans le viseur de la ministre des Sports, Roxana Maracineanu – chants homophobes -, celui qui officie désormais en tan que consultant sur la chaîne L’Equipe a tenu à rappeler l’importance des supporters. « Le public fait gagner des points, c’est sûr. Je l’ai bien senti l’année du titre, ou en Ligue des champions. Il nous aide, nous revigore, nous permet de trouver notre second souffle. J’ai ressenti la même chose à Séville, où les supporters sont très importants ». C’est dit !

S.T.