Girondins : les souvenirs de Laslandes sur la déculottée infligée à l’OM en 1999

Au printemps 1999, les Girondins de Bordeaux avaient atomisé l’OM dans un choc au sommet. Lilian Laslandes se souvient de l’avant-match.

C’était il y a presque vingt ans. Les Girondins de Bordeaux et l’Olympique de Marseille ont fait la course en tête tout au long de la saison 1998-99, les Aquitains s’imposant de justesse lors de la dernière journée grâce à un coup de pouce du PSG. Mais, plus tôt dans la saison, le FCGB avait explosé les Phocéens de Rolland Courbis (4-1) au stade Chaban-Delmas.

Pour moi, la réception de Marseille est le tournant du championnat, se souvient Lilian Laslandes dans So Foot. On a joué avec une telle décontraction alors que les Marseillais étaient un peu blancs. Aux abords du terrain, il y avait des pompiers et trois ou quatre joueurs bordelais ont pris et porté le casque des pompiers pour déconner avant l’entrée sur le terrain. Les Marseillais avaient l’air de se dire : « Mais ces joueurs ne viennent pas jouer un match de cet enjeu-là ! ».”

“La veille, pendant la mise au vert, le journaliste de Canal + est venu nous interviewer au bar de l’hôtel. Il nous a dit : « pour mon reportage, pourriez-vous déconner pour montrer que l’enjeu n’est pas très important pour vous ». On se concerte avec les Michel Pavon et Johan Micoud et on lui répond : « ok, on va déconner ». On prend les bouteilles d’alcool, on les met sur la table, on fait semblant de se servir des verres. On fait les cons comme si on était éméchés. A la fin du reportage, le journaliste nous dit : « je vais voir avec la rédaction en chef pour pouvoir le diffuser ». Bon finalement, ce n’est pas passé à la télé.

R.N.