Girondins : un ancien joueur soutient les Ultramarines contre Longuépée et King Street

true

Dans le conflit qui oppose les Ultras girondins à la direction du club, l’ancien portier Jérôme Alonzo a choisi son camp.

Lundi, le président délégué des Girondins de Bordeaux Frédéric Longuépée, accordait une long entretien à nos confrères de l’Equipe, revenant sur le conflit larvé qui l’oppose aux supporters depuis des mois. La réponse ne s’est pas faite attendre avec un communiqué cinglant des Ultramarines. « Vos déclarations amènent la preuve irréfutable de votre totale déconnexion des réalités, ainsi que de votre mépris généralisé envers celles et ceux qui font et qui ont fait l’institution. Le club est accusé, acculé, et vous n’avez aucune défense ou justification à apporter. Vous vous contentez de tonner… Le dialogue est impossible, mort, et enterré. Même des excuses publiques ne refermeraient pas les cicatrices que vous avez creusées », a-t-on pu lire.

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

La tension reste vive et dans ce conflit, Jérôme Alonzo, aujourd’hui consultant pour La Chaîne L’Equipe, soutient les supporters. « Sportivement, Bordeaux a pu être intéressant par moments cette saison. Avec Paulo Sousa, il y a un projet, a expliqué l’ancien gardien du PSG et de l’OM. Mais il y a une telle cacophonie au club… Je ne suis pas supporter bordelais, mais ce club est devenu tellement nébuleux que je comprends le ras le bol. »