FC Barcelone, PSG – Mercato : le Barça marche vraiment sur des œufs sur le cas Rabiot

Au FC Barcelone, on refuse de trop s’avancer sur le cas Adrien Rabiot (PSG). La crainte de se mettre en faute vis-à-vis des règlements.

Si Nasser Al-Khelaïfi vit assez mal les approches du FC Barcelone autour d’Adrien Rabiot, du côté catalan on fait très attention à ne commettre aucun impair avec le milieu international français. En effet, les clubs ne peuvent officiellement discuter avec le joueur qu’à partir du 1er janvier prochain, soit six mois avant la fin de son bail dans la Capitale.

Conscient de cet état de faits, et de la concurrence toujours plus importantes, Pep Segura, le directeur sportif du Barça, a fait très attention à ménager les susceptibilités lorsqu’il a été interrogé sur le cas Rabiot par le quotidien Mundo Deportivo.

« Nous n’allons pas parler de noms en particulier, parce que cela ne nous ressemble pas, a-t-il glissé en préambule : Il y a beaucoup de joueurs qui intéressent le Barça. Et en plus, la plupart d’entre eux sont également intéressés par l’idée de venir. Ce sont des intérêts communs. Mais nous n’entrons pas dans cela, parce que parler d’eux peut porter préjudice au club, mais aussi aux joueurs eux-mêmes ». On n’en saura pas plus…

Arnaud Carond