LOSC : comment Florent Balmont a appris à garder ses nerfs

Longtemps, Florent Balmont a traîné la réputation d’un joueur agressif, susceptible à tout instant de péter une durite sur le terrain. Aujourd’hui, le milieu de terrain du LOSC paraît plus zen, même lorsque le ton monte pendant un match. Une métamorphose que le principal intéressé doit à ses enfants.

« Avec l’âge et les enfants, je prends un peu plus de recul, je sors un peu moins du match, explique Balmont dans L’Équipe. Les enfants, ça calme. Je leur disais de ne pas s’énerver à la maison et à la télé, ils me voyaient faire le contraire. Quand je revenais, c’était : ‘Tu t’es énervé, t’as pris un carton !’ »

Comme quoi, les enfants peuvent aussi faire l’éducation des parents…