LOSC : Michel Seydoux aussi fautif que Gérard Lopez pour l’échec des Dogues ?

LOSC : le clin d’œil de Michel Seydoux au RC Lens

Pour Mickaël Landreau, il est trop facile de mettre les difficultés du LOSC sur les seules épaules de Gérard Lopez.

En galère cette saison, le LOSC (19e) aura bien du mal à sauver sa peau en Ligue 1. Un échec imputé à Gérard Lopez et à son projet LOSC Unlimited dont le rendu est très loin de la promesse de départ.

Dans L’Equipe, l’actuel coach du FC Lorient Mickaël Landreau a été invité à donner son avis sur la situation et, pour lui, le rôle de l’ancienne équipe dirigeante est aussi à montrer du doigt.

« Il faudrait avoir tous les éléments mais, ce que je sais, c’est que ça ne date pas d’aujourd’hui. La situation était déjà difficile avant le rachat. Le rachat, ç’a été la goutte d’eau. Il y avait des bases très intéressantes qui avaient été mises en place. L’équipe qui a réussi le doublé récoltait le fruits de l’excellent travail qui avait été fait avant. Après, les orientations qui ont été prises mettaient de facto le club en difficulté », analyse l’ancien gardien des Dogues.

Il est vrai que, dans les responsabilités de cette saison noire, on oublie souvent d’y associer l’image de Michel Seydoux, lequel n’avait pas non plus laissé un club dans des conditions sportives et économiques optimales.

Arnaud Carond