LOSC : Michel Seydoux premier coupable des problèmes du club selon Jérôme Rothen

Devenu consultant, Jérôme Rothen tient le président du LOSC Michel Seydoux pour responsable de la « dégringolade » du club.

Dans ses vœux pour la nouvelle année, le président du LOSC Michel Seydoux a rendu hommage au travail effectué depuis un mois et demi par son nouvel entraîneur Frédéric Antonetti. Le technicien corse a redonné vie et ambition à une équipe qui se morfondait dans les profondeurs du classement de L1.

Mais aux yeux de l’ancien joueur du PSG et de l’AS Monaco Jérôme Rothen, aujourd’hui consultant sur RMC, le mal est plus profond. À le lire, la gestion du dirigeant, davantage préoccupé ces dernières années par la vente de joueurs que l’arrivée de renforts, explique la fin de l’âge d’or des Dogues.