OL : Cet ancien lyonnais qui ne pardonnera jamais à Bernard Lacombe

Ancien gardien de l’Olympique Lyonnais, dans les années 90, Pascal Olmeta n’a toujours pas pardonné son éviction du club à un certain Bernard Lacombe. La preuve…

Pour les supporters lyonnais de moins de vingt ans, il faut aller consulter les fiches souvenirs. Pour les autres, et ils ne seront sans doute pas surpris, il est un épisode que le bouillant gardien de but Pascal Olmeta n’a toujours pas digéré : son éviction de l’OL en 1996. Raison du renvoi ? Une altercation musclée avec l’un de ses partenaires de l’époque : Jean-Luc Sassus.

Pour la petite histoire, ce dernier s’en était allé à l’AS Saint-Etienne et Grégory Coupet avait quitté à la même période la maison verte pour rejoindre l’OL. Olmeta, lui, prié d’aller voir ailleurs, avait tenté une aventure, non réussie, à l’Espanyol Barcelone.

Plus de vingt ans après, et dans des propos accordés à So Foot, Olmeta ne pardonne toujours pas. Et ce n’est pas le président, Jean-Michel Aulas, qui est visé, mais son célèbre conseiller, Bernard Lacombe. Extrait.

« Dans cette histoire, je n’en veux pas à Aulas, mais à cette enflure de Bernard Lacombe. Quand je le croise, il se met toujours derrière quelqu’un pour ne pas sentir le vent de la gifle. Par la suite, j’ai eu l’occasion de m’expliquer avec Aulas : il était plus gêné qu’autre chose, car tu sentais bien que les choses ne venaient pas de lui. En plus, moi je le dis : un jour l’OL va gagner un titre européen, assure-t-il. Il faut juste qu’il fasse du ménage autour de lui, qu’il mette quelques coups de pied. Je peux l’aider s’il veut. Récemment, on a bu un café ensemble et c’était très bien. Je le répète : je n’ai aucune rancœur à son égard. »

L.T.