OL – Stade Rennais (2-3) : la cible favorite d’Aulas cible le principal responsable du fiasco

Régulièrement ciblé par Jean-Michel Aulas pour ses critiques à l’égard de l’OL, l’ancien gardien Nicolas Puydebois estime que Marcelo a eu tout faux contre le Stade Rennais (2-3).

Avec Daniel Riolo, Nicolas Puydebois est l’une des cibles favorites de Jean-Michel Aulas. Le président de l’OL ne supporte pas le site pour lequel il travaille (olympique-et-lyonnais.com) et encore moins les analyses de son ancien gardien.

Mais cela n’arrête pas Puydebois, bien au contraire. Aujourd’hui, il a livré son analyse de la douloureuse élimination de la Coupe de France face au Stade Rennais (2-3). Et dans son collimateur se trouve Marcelo.

« Défensivement, les Lyonnais ont été attentistes, à l’image de Marcelo, fautif sur les deux premiers buts encaissés. L’OL a aussi manqué d’efficacité en fin de première période, et sur le début de la seconde, où les joueurs de Bruno Genesio se sont procurés plusieurs occasions. Rennes a tout simplement mieux maîtrisé cette rencontre, et a été supérieur à l’OL. »

« Malgré un bon début de match dans son duel avec M’Baye Niang, Marcelo est battu dans l’engagement. Sa passivité coûte cher à l’OL puisqu’il est fautif sur les deux premiers buts bretons. Même quand le gardien est très bon, il est très difficile de gagner avec une défense qui n’est pas au niveau, et c’est ce qui s’est produit ce mardi. »

R.N.