OM, Equipe de France : Didier Deschamps justifie la mise à l’écart de Steve Mandanda

OM : Mandanda déjà prêt à tout pour séduire Villas-Boas ?

Absent de la liste des Bleus pour les trois matches du mois de juin, Steve Mandanda (OM) paie sa saison catastrophique.

S’il a fait appel à quatre gardiens pour les matches de l’équipe de France du mois de juin, Didier Deschamps a choisi de se passer des services de l’un de ses chouchous Steve Mandanda, l’habituel n°2 et Champion du Monde payant sa mauvaise saison avec l’OM.

Au moment d’évoquer ce choix, le sélectionneur français ne s’est pas caché derrière de fausses excuses : « J’ai pris la décision de ne pas le prendre. Il vit une saison compliquée. Il n’est pas appelé parce que j’estime que ceux que j’ai appelés méritent d’être là ».

Lecomte vs Maignan, il n’en restera qu’un !

Steven Mandanda est désormais dépassé dans la hiérarchie par Alphonse Areola (PSG), Benjamin Lecomte (MHSC) et Mike Maignan (LOSC), convoqué pour la première fois. Hugo Lloris n’arrivant que le 3 juin après la finale de Ligue des Champions avec Tottenham, Areola devrait disputer le match amical des Bleus face à la Bolivie (le 2 à Nantes). Ensuite, il est prévu que l’un des deux autres portiers ne quitte le groupe France avant les éliminatoires de l’Euro 2020 en Turquie et en Andorre.

Si la hiérarchie n’est pas figée dans les buts derrière l’intouchable Hugo Lloris, Steve Mandanda part désormais très loin…

Arnaud Carond