OM, Girondins : Souleymane Diawara, son procès devra (encore) attendre

Le tribunal correctionnel de Digne a aujourd’hui décidé que le procès pour « tentative d’extorsion » de l’ancien défenseur, Souleymane Diawara, serait repoussé au mois d’avril prochain.

En cause, l’un des prévenus du dossier qui demeure, à ce jour, dans l’incapacité d’être entendu par la justice. Ce dernier a en effet été victime d’un accident de moto il y a plus de deux ans et est dans un état dépressif.

Pour rappel, l’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux et de l’Olympique de Marseille, notamment, est jugé, en compagnie de de son frère et de quatre complices présumés pour complicité et tentative d’extorsion.
Les faits reprochés au joueur concernent l’achat d’une voiture qui, à l’époque, s’était bien mal déroulé.
L.T.