FC Nantes : Halilhodzic condamné à un miracle pour éviter la L2 ?

Les chiffres ne sont pas très rassurants pour le FC Nantes, qui n’a pris que six points après neuf journées. Dans la majorité des précédents, ce total à ce stade de la saison mène en L2.

Humilié à Bordeaux (0-3) dimanche, le FC Nantes n’a certainement pas besoin qu’on lui rabâche que son début de saison est calamiteux. Difficile pourtant de ne pas faire appel aux chiffres pour mesurer l’ampleur d’un désastre qui a coûté sa place à Miguel Cardoso et son remplacement par Vahid Halilhodzic. Le journaliste de France Bleue Grégory Jullian a sorti deux stats qui font peur.

La première, c’est ce parallèle avec la saison 2006-07, qui avait vu les Canaris être relégués. A l’époque, après 9 journées, ils totalisaient 1 victoire, 3 nuls, 5 défaites, 7 buts pour et 14 contre. Cette saison, au même stade de la compétition, c’est quasiment similaire : 1 victoire, 3 nuls, 5 défaites, 8 buts pour et 16 contre.

Tout aussi morose : depuis le passage de la L1 à vingt clubs en 2002, 60% des clubs totalisant 6 points après 9 journées ont été relégués (20 sur 33). Un, Rennes la saison dernière, est parvenu à monter jusqu’à la 5e place. Tous les autres ont fini au mieux 10es. Vu la performance nantaise dimanche à Bordeaux, la 10e place serait déjà inespérée…