FC Nantes – Mercato : Franck Kita a chassé un mauvais conseiller de son père

LOSC, OL - Mercato : Gérard Lopez se positionne pour le futur de Galtier et Campos

Longtemps proche du FC Nantes, l’agent Abdallah Lemsagam n’exerce plus dans la Cité des Ducs… Grâce à Franck Kita.

A l’occasion de l’une de ses dernières enquêtes, France Football est revenu sur le rôle ombrageux de l’agent marocain Abdallah Lemsagam au FC Nantes. Présenté à Waldemar Kita par Gilles Favard en 2009, cet agent sulfureux – aujourd’hui à la tête du club d’Oldham (D5 anglaise) – a longtemps eu de l’influence dans la Cité des Ducs.

A l’oreille du patron nantais, grâce notamment à son carnet d’adresses fourni dans le Golfe et une promesse (jamais tenue) de faire venir des investisseurs à Nantes, Lemsagam est désormais personna non grata. Pour quelle raison ? Franck Kita, fils de et directeur général du club, qui est parvenu à le chasser de l’entourage de son père Waldemar.

«Le fils Kita (Franck) a remué ciel et terre pour éloigner son père d’Abdallah. Il ne supporte pas que son père parle avec ce type », explique une source anonyme au sein de l’enquête de FF. Le rôle de Lemsegam à Nantes a pris fin peu après l’arrivée d’Andrei Girotto. A ce moment là, Franck Kita avait empêché qu’un obscur défenseur (El Yamiq) ne débarque à Nantes et qu’Enock Kwateng ne parte en prêt à Oldham. La fin de l’entente W.Kita – Lemsagam.


Arnaud Carond

Supporters NANTAIS, votre APPLICATION 100% Canaris est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play