FC Nantes : Mercato tardif, cas Halilhodzic… Moutoussamy joue les pompiers

FC Nantes : Mercato tardif, cas Halilhodzic... Moutoussamy joue les pompiers

Alors que la crise couve au FC Nantes sous fond de querelles internes entre Vahid Halilhodzic et ses dirigeants, Samuel Moutoussamy prépare la saison 2019-2020 avec sérénité.

Récemment prolongé jusqu’en juin 2024, Samuel Moutoussamy est l’un des rares joueurs du FC Nantes sûr d’être encore là à la fin du Mercato le 2 septembre. A l’occasion d’un entretien à « Ouest-France », le milieu de terrain est revenu sur l’incertitude entourant l’effectif, affichant un calme olympien.

Une équipe à reconstruire et alors ?

« On a perdu des cadres et des titulaires en puissance. C’est le foot, c’est toujours comme ça. On essaie de remplacer ces joueurs-là avec des jeunes, des joueurs moins utilisés la saison passée et des recrues. Il faut reconstruire l’équipe », glisse-t-il, faisant confiance aux jeunes et en Vahid Halilhodzic pour ne pas manquer le début de saison : « On va essayer de bien démarrer ce championnat afin de ne pas commettre les mêmes erreurs que l’année passée. On affinera ensuite les objectifs ».

« Il n’y a aucune appréhension »

Même si le FCN s’apprête à accueillir beaucoup de nouveaux joueurs, la phase d’adaptation n’inquiète pas Moutoussamy : « Il n’y a aucune appréhension. Les joueurs changent de club, le mercato est assez mouvementé. Il y a des mouvements de joueurs dans tous les clubs, donc je ne vois pas pourquoi il y aurait de l’appréhension ».

Le groupe n’a pas peur pour coach Vahid

L’avenir incertain de son coach ? L’ancien Lyonnais ne préfère pas en parler : « Je parle au nom du groupe, on reste concentré sur la préparation. On sait que c’est hyper important pour nous. On a confiance en ce que le coach nous fait faire. Après en football, on sait que ça peut changer du jour au lendemain ».

Arnaud Carond