FC Nantes – Mercato : Kita tient un nouveau moyen d’attirer des recrues prestigieuses

FC Nantes : le club communique sur l'échec du dossier de rachat !

Le projet du nouveau stade à Nantes suit son petit bonhomme de chemin au point que plusieurs personnalités liées au FC Nantes le soutiennent désormais publiquement. 

Le projet du futur stade à Nantes n’est pas encore tout à fait sur les rails annoncés en septembre 2017 lors de son lancement en grande pompe par Waldemar Kita. La semaine prochaine, le bilan des maîtres d’ouvrage sera néanmoins rendu public. Les deux garants vont également poursuivre le dialogue avec toutes les parties prenantes du projet pendant que le travail avec les architectes et le bureau d’étude se poursuit.

Luc Delatour, responsable du projet nouveau stade au FC Nantes, a souhaité exprimer les objectifs et arguments de défenseurs du projet il y a quelques jours avant de laisser la parole à plusieurs acteurs de l’entourage de la Maison Jaune. Entre autres Maxime Bossis, ancien illustre international français devenu consultant TV. L’ancien Canari pousse aujourd’hui pour ce projet d’avenir tant il semble persuadé qu’il peut avoir des répercussions positives sur le plan sportif.

« Je suis vraiment favorable à la construction d’un stade moderne et neuf. J’ai eu la chance de participer à l’inauguration du stade de la Beaujoire avec l’équipe de France. La Beaujoire était avant-gardiste. Aujourd’hui en tant que consultant ayant évolué dans beaucoup de stades en Europe, je peux affirmer que ce n’est plus le cas, a-t-il soufflé sur le site officiel du FC Nantes. Je pense que les supporters qui vont regretter la perte du stade de la Beaujoire pourront s’adapter, comme ils l’ont déjà fait lorsque nous avons quitté Marcel-Saupin. J’ajouterai que le projet de nouveau stade nourrit le projet sportif du club. Un nouveau stade peut faire pencher la balance pour l’arrivée de recrues potentielles au club. »

JP