PSG : Nasser Al-Khelaïfi s’est rendu de son propre chef devant la justice

Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi s’est présenté, mardi après-midi, dans le cabinet du juge d’instruction, Renaud Van Ruymbeke, au Palais de justice de Paris.

Nasser Al-Khelaïfi a d’autres chats à fouetter que le mercato estival. Le président du PSG doit en effet répondre d’une mise en examen pour des faits de « corruption active » dans le cadre d’une instruction sur les conditions de la candidature de Doha pour organiser les championnats du monde d’athlétisme 2017.

L’Équipe, dans son édition du jour, affirme ainsi qu’Al-Khelaïfi s’est présenté, mardi après-midi, dans le cabinet du juge d’instruction, Renaud Van Ruymbeke, au Palais de justice de Paris. Il s’y était déjà rendu en mars, lorsqu’il avait été placé sous le statut de témoin assisté.

Le président du PSG se serait rendu « de sa propre initiative » chez le juge Van Ruymbeke afin de présenter, pendant près de deux heures, un certain nombre de documents pour étayer sa défense. « NAK » aurait notamment produit divers documents en lien avec la société de droit privé Oryx Qatar Sports Investment, fondée en 2011 par son frère, Khaled.

JP