Stade Rennais : un coup d’éclat de Clément Grenier fait lever Pierre Ménès

Stade Rennais : un coup d’éclat de Clément Grenier fait lever Ménès

Sur son compte Twitter, le consultant Pierre Ménès a salué le geste fair-play de Clément Grenier lors de Rennes-Orléans en quart de finale de Coupe de France.

Des gestes rares qu’il faut apprécier. Si le Stade Rennais s’est qualifié en demi-finale de la Coupe de France sur le score de 2-0 face à Orléans, le score aurait pu être plus lourd. En effet, à la 40ème minute de jeu, l’arbitre de la partie Amaury Delerue désigne le point de penalty après un accrochage sur Clément Grenier.

Mais le milieu rennais s’est empressé d’aller expliquer à l’arbitre que le défenseur orléanais ne l’avait pas toucher, faisant annuler le penalty. « Je ne veux pas simuler mais je suis emporté par mon élan et je tombe, je vois qu’il siffle et je lui dis qu’il (le défenseur orléanais Cambon) ne m’a pas touché », a déclaré le principal intéressé.

Un très joli geste de fair-play de la part de Clément Grenier, que l’entraîneur de l’USO Orléans a tenu à saluer après la rencontre : « un beau moment de fair-play », a-t-il lâché. Ce dernier n’est pas le seul à avoir apprécié ce geste puisque le consultant Pierre Menès y est également aller de son petit message. «Et après on me demande pourquoi j’aime ce mec », peut-on lire.

 

S.T.