ASSE : les 4 bonnes nouvelles ramenées de Guingamp (1-0)

ASSE : Wahbi Khazri va hériter d'une responsabilité nouvelle en Tunisie

Grâce à un but précoce de l’insatiable Wahbi Khazri, l’ASSE s’est imposée à Guingamp (1-0) et peut préparer sereinement les réceptions de l’OM et de l’OL.

Wahbi Khazri continue son festival

En recrutant Wahbi Khazri au nez et à la barbe du Stade Rennais cet été, l’ASSE a eu le nez particulièrement creux. Meilleur buteur du club ligérien sur la phase aller, l’international tunisien a inscrit sa 10e réalisation de la saison en L1 d’un magistral coup-franc (7e). Il s’agit du 2e but de Khazri dans cet exercice, qu’il semble perfectionner de semaine en semaine…

L’ASSE sait aussi s’imposer loin de Geoffroy-Guichard

Deuxième meilleur club de Ligue 1 à domicile derrière le PSG, l’ASSE a pris la fâcheuse habitude de gaspiller loin de Geoffroy-Guichard. Seulement vainqueurs à Toulouse (3-2, le 25 septembre), les Verts n’ont, au total, ramené que sept points en neuf déplacements à l’issue de la phase aller. Le succès à Guingamp est donc une excellente nouvelle, puisqu’il semble ouvrir une nouvelle ère bienvenue dans la course aux places européennes.

Stéphane Ruffier est déjà chaud en 2019

Valeur sûr de l’ASSE, Stéphane Ruffier a rappelé ces derniers jours qu’il rêvait encore de disputer la Ligue des champions. S’il réalise des prestations comme celle de ce soir, les Verts ne devraient pas en être loin en fin de saison. A quatre reprises, le gardien stéphanois a en effet fait parler sa classe pour écoeurer ses adversaires (Rebocho, Roux, Mendy…) ! Et quand un portier est talentueux, il a aussi la baraka, comme sur cette frappe sur le poteau de Ronny Rodelin (61e).

L’infirmerie ne s’est pas (trop) remplie avant le derby

Bien dégarni en fin d’année 2018, l’effectif de l’ASSE s’est quelque peu remplumé en 2019 malgré quelques absences de taille (Debuchy, Subotic). La bonne nouvelle ramenée du Roudourou, c’est que la liste des éclopés ne semble pas s’être allongée en Bretagne, si ce n’est avec la sortie par précaution de Loïs Diony (remplacé par le revenant Romain Hamouma, 72e). Avant de recevoir l’OM mercredi en match en retard puis le rival lyonnais, où il aura besoin de toutes ses forces vives, c’est déjà une petite victoire pour Jean-Louis Gasset.

JP