ASSE : les enjeux du déplacement à Guingamp

OM- ASSE : les enjeux du déplacement à Marseille pour les Verts

Faciles vainqueurs de l’Olympique Strasbourg (6-0) en Coupe de France, les Verts ont démarré 2019 du bon pied. Il leur faudra garder le cap samedi à Guingamp avant de recevoir coup sur coup Marseille et Lyon, la semaine prochaine.

Après dix jours de trêve, Jean-Louis Gasset aurait préféré partir en stage en Espagne qu’au Chambon-sur-Lignon où le thermomètre est descendu en dessous de zéro degré, et en attendant le feu vert des dirigeants pour signer une ou deux recrues cet hiver, le Montpelliérain ne voulait surtout pas que son équipe fasse la Une des journaux, lundi, après son 32e de finale de Coupe de France à la Meinau face à l’Olympique Strasbourg dimanche après-midi. Plusieurs clubs de L1 sont passés à la trappe, à l’image de l’OM, battue dans le Chaudron par Andrézieux (0-2), mais l’ASSE n’a pas tremblé pour éliminer le petit Poucet de la doyenne des compétitions nationales. Rémy Cabella, auteur d’un doublé, Loïc Perrin, Wahbi Khazri, Loïs Diony et Kenny Rocha Santos ont concrétisé leur très nette domination. Les Verts seront donc au rendez-vous des 16es de finale.

Guingamp n’a toujours pas gagné au Roudourou cette saison !

Mais place aux choses sérieuses à présent, avec un déplacement à Guingamp, samedi, sur le terrain de la lanterne rouge. Les Guingampais ont eux aussi fait le boulot en Coupe de France face à Pontivy (4-2) avant de se déplacer à Paris mercredi soir en Coupe de la Ligue. On se souvient qu’à l’aller, les Verts s’étaient imposés dans la douleur (2-1) grâce à des buts de Wahbi Khazri et Loïs Diony. Les Bretons avaient ensuite enchaîné les défaites, ce qui fut fatal à Antoine Kombouaré. Mais depuis que Jocelyn Gourvennec a retrouvé le banc, l’EAG va mieux. Sa victoire à Monaco (2-0) avant la trêve l’a relancé dans la course au maintien. Le club breton a recruté au Mercato pour se renforcer et croire au miracle. Il a également récupéré Nolan Roux, longtemps blessé et déjà auteur de 2 buts depuis son retour.

De son côté, Gasset devra sans doute composer encore sans ses blessés de décembre (Subotic, Debuchy, Silva et Hamouma), en phase de reprise. Il devrait aligner en Bretagne le 3-5-2 qui a donné satisfaction lors des derniers matches, et sur lequel il semble vouloir s’appuyer lors de la deuxième partie de saison. Pour atteindre son objectif européen, l’ASSE devra rester aussi intraitable à domicile, où elle s’apprête à recevoir tous les gros bras du championnat, et il lui faudra prendre plus de points à l’extérieur. Le déplacement à Guingamp, qui ne s’est toujours pas imposé au Roudourou cette saison, est une bonne occasion de conjurer le mauvais sort loin du Chaudron. Un résultat positif permettrait de bien préparer la grosse semaine qui suivra, avec les réceptions de l’OM et de l’OL, en l’espace de cinq jours. L’un des moments-clé de la saison, à n’en pas douter, avec encore la venue de Dijon, la semaine suivante en 16es de finale de Coupe de France. Chaud devant!

Laurent HESS