ASSE – Mercato : Adrien Ponsard : « Il nous faut un avant-centre ! »

Chroniqueur pour But !, Adrien Ponsard, l’ancien attaquant stéphanois, estime que l’ASSE doit impérativement recruter un nouveau n°9 d’ici la fin du Mercato.

« Je viens de passer 11 jours en Croatie. J’y étais pour la finale. C’était bon enfant, il y avait une bonne ambiance. Je ne m’attendais pas à ce qu’on soit champions du monde mais on est montés en puissance au fil des matches. On méritait de gagner. On a été les meilleurs dans l’organisation et au niveau mental. On a été costauds. Quant à l’ASSE, j’ai lu les propos de Gasset. Il n’est pas content. Il veut la meilleure équipe possible et apparemment, des promesses n’ont pas été tenues. Pour l’instant, on n’a pris que Khazri et Debuchy. Il manque du monde. Ce serait bien que les dirigeants tiennent leurs engagements. »

« Il y a des joueurs sur le marché. Un gars comme Diabaté ferait du bien. Il a été bon à Metz et à Benevento, et il ne coute pas cher. »

« Devant, on est trop légers. Il faut au moins un ailier de plus et la priorité, c’est un avant-centre. Il nous en  faut un, surtout si Beric part. On ne va quand même pas débuter la saison avec Diony titulaire, même si on dirait qu’il retrouve un peu son efficacité. On a une bonne ossature. Si on prend un bon 9, on aura une belle équipe. Il y a des joueurs sur le marché. Un gars comme Diabaté ferait du bien. Il a été bon à Metz et à Benevento, et il ne coute pas cher. Le problème à l’ASSE, c’est la cellule de recrutement. Ces dernières saisons, on a multiplié les échecs et ce sont toujours les mêmes recruteurs. Si c’est pour recruter des Khazri ou des Debuchy, des joueurs que tout le monde connait, autant fermer la cellule. On est incapables de dénicher de bons jeunes, de faire de bons coups. A part Malcuit, on n’a fait des plus values sur personne ces dernières années. On n’a vendu que des joueurs qu’on avait formés : Ghoulam, Guilavogui, Zouma, Saint-Maximin, Pierre-Gabriel. C’est là que ça ne va pas. Il faut ouvrir les yeux. »

Laurent HESS