ASSE – Mercato : ça bouge sur les ailes !

C’est par la gestion de ses couloirs que l’AS Saint-Etienne a décidé de commencer son chantier estival. Focus sur les projets de Jean-Louis Gasset.

Cet été, l’ASSE est face à de nombreux chantiers pour bâtir un effectif ambitieux à même de retrouver l’Europe. Toutefois il semblerait que la priorité de Jean-Louis Gasset en ce tout début de marché soit de régler la question des couloirs, autant offensivement que défensivement. Dans un passé récent, les Verts voyaient les postes de latéraux triplés… Ce qui rendait quasiment impossible l’émergence de joueurs issus de la formation. Désormais, la tendance est à une construction plus logique de l’effectif… Et les plans se dessinent plus distinctement.

LATERAL DROIT : DEBUCHY TITULAIRE, PIERRE-GABRIEL REMPLACANT

Si, par le passé, pour désengorger le couloir, Christophe Galtier et ses prédécesseurs avaient fait le choix de passer Kévin Théophile-Catherine dans l’axe, la question ne se posera plus. En fin de contrat, le défenseur ligérien est en partance. Tout comme Saidy Janko qui devrait prochainement voir son départ pour le FC Porto officialisé. Dimanche, la presse portugaise publiait même un cliché équivoque du Suisse signant son contrat dans les bureaux du club. Si le deal n’est pas encore acté par les deux clubs, il pourrait l’être assez vite. Ce départ peut aussi changer la donne pour Ronaël Pierre-Gabriel, doublure à droite comme à gauche et qui souhaiterait aller chercher du temps de jeu ailleurs. Sous contrat jusqu’en 2021, « RPG » est suivi par l’AS Monaco. Les Verts ne le laisseront partir que s’ils reçoivent une offre digne de ce nom. Dans le cas contraire, il pourrait être « bloqué » pour tenir le couloir derrière Mathieu Debuchy. En fin de contrat, l’ancien Gunner (32 ans) est la priorité absolue de Jean-Louis Gasset. Une proposition de contrat de deux ans plus une année optionnelle en fonction du nombre de matches joués lui a été soumise. Il devrait se prononcer cette semaine. Sa prolongation dans le Forez est en bonne voie. Dans ce couloir, tout est bientôt bouclé.

LATERAL GAUCHE : GABRIEL SILVA FACE A LA CONCURRENCE DE MAOUASSA

A gauche, les Verts disposent de trois joueurs sous contrat … En plus du polyvalent Pierre-Gabriel. Un seul pourrait finalement être conservé. Alexandros Katranis (20 ans) va partir à Mouscron pour s’aguerrir. Le club souhaite également trouver une porte de sortie à Cheikh Mbengué à un an du terme de son contrat. Reste à trouver un club prêt à gérer son confortable salaire (80 000€ brut par mois). Peut-être en Turquie. Titulaire lors de l’exercice 2017-2018 (27 apparitions toutes compétitions confondues pour 1 but et 1 passe), Gabriel Silva (27 ans) devrait quant à lui rester, lui qui est sous contrat jusqu’en juin 2020. Dans son couloir, le Brésilien va cependant voir débouler un rival. Comme annoncé par L’Equipe, les Verts négocient le prêt avec option d’achat de Faitout Maouassa (Stade Rennais, 20 ans). Acheté entre 7 et 8 M€ par les Bretons il y a un an, l’ancien Nancéien et international Espoir français ne joue presque plus depuis l’arrivée de Sabri Lamouchi sur le banc. Sa polyvalence (défenseur et ailier gauche) en fait autant un concurrent qu’un hypothétique allié pour Silva. Une solution intéressante pour réduire le groupe quantitativement tout en doublant tous les postes.

AILIER GAUCHE : TOUT EST LIE A MONNET-PAQUET

S’il n’a eu aucune réponse pour l’instant, le club n’a pas renoncé à conserver Kévin Monnet-Paquet (29 ans) au delà de son présent contrat arrivant à échéance en juin. Une offre lui a été formulée. En parallèle, la piste Maouassa est étudiée (voire ci-dessus) car permettant la venue d’une recrue à double emploi, dans un registre de piston que « KMP » a toujours refusé d’occuper chez les Verts. Capable d’évoluer indifféremment dans les deux couloirs comme dans l’axe, Romain Hamouma (31 ans) sera l’un des rares cadres offensifs encore présent dans l’effectif en 2018-2019. Il peut évoluer à ce poste le cas échéant si les Verts mettent la main sur un vrai spécialiste du couloir droit et un buteur. Arnaud Nordin (20 ans) revient également de son prêt à Nancy et sera une option possible même s’il faudrait éviter un nouveau cas Bamba le concernant (fin de contrat : 2019).

AILIER DROIT : HAMOUMA OU UNE RECRUE POUR TENIR LE POSTE

Avec le dossier de l’avant-centre titulaire, c’est sans doute à ce poste où il y a le moins de certitude chez les Verts. En fin de contrat, Jonathan Bamba (22 ans) et Paul-Georges Ntep (25 ans) ne seront plus Stéphanois à la reprise le 29 juin. S’il a reçu une proposition, le premier nommé ne donne plus signe de vie à ses dirigeants. Pour l’instant, il ne reste guère que Romain Hamouma et Oussama Tannane pour occuper le rôle de manière crédible. Les Verts se sont d’ores et déjà séparé de Jorginho (22 ans) prêté au CSKA Sofia après une année mitigée au Porugal à Chaves. Un joueur pouvant occuper la position d’ailier droit débarquera cet été à l’ASSE, c’est quasiment sûr.

Alexandre CORBOZ