ASSE : un problème de taille continue de tirer les Verts vers le bas

L’ASSE n’a pas réussi à s’imposer à Rennes en raison d’un manque de réalisme dans la zone de vérité (1-1). Les Verts sont conscients du problème, récurrent.

L’ASSE a étiré sa série d’invincibilité hier soir à Rennes à sept matches mais elle a quitté la Bretagne un brin frustrée (1-1). Les Verts ont en effet encore péché dans le dernier geste, comme la plupart d’entre eux en ont convenu après la rencontre. « Ce qui nous fait défaut, ce sont les trente derniers mètres », grognait ainsi le milieu de terrain Yann M’vila. « Il y a de la déception parce qu’on doit tuer le match, poursuit le capitaine Loïc Perrin dans les colonnes de L’Équipe. On a eu des situations incroyables, il aurait fallu les mettre. On n’était pas loin d’une très belle opération. »

« Quand vous ne faites pas mal, vous laissez l’adversaire dans le match »

L’entraîneur de l’ASSE Jean-Louis Gasset, qui adore la mentalité de ses joueurs, est également bien conscient des carences de ses attaquants. « Il a manqué l’efficacité, la justesse dans la dernière passe ou le dernier geste, soulignait-il après coup. Quand vous ne faites pas mal, vous laissez l’adversaire dans le match. Et on se fait égaliser à trois minutes de la fin, l’inverse de ce qu’on a vécu à Lyon (1-1, le 25 février). On est partis sept ou huit fois en contre et on a bien joué les coups trois ou quatre fois. Mais il y a eu le gardien quand ce n’était pas au ras des poteaux. Il aurait fallu gagner mais on jouait chez un adversaire en grande forme. »

JP