SM Caen – ASSE (0-5) : les 3 belles éclaircies des Verts

ASSE : les enjeux du match contre Nîmes

En perte de vitesse et minée par les blessures, l’ASSE s’est parfaitement relancée en atomisant le SM Caen à D’Ornano (5-0). L’attaque des Verts a flambé. C’est rare, autant en parler. 

Romain Hamouma

À ce rythme-là, Romain Hamouma va finir par venir à tous les points presse de la saison ! Présent jeudi devant les médias pour évoquer le déplacement à Caen, le milieu offensif était dans tous les bons coups ce soir à D’Ornano. Il a d’abord ouvert la marque, avant de distiller deux passes décisives sur un plateau. L’homme du match, sans l’ombre d’un doute, ovationné et remplacé par Lamine Ghezali (78e), avant-dernier buteur stéphanois (85e).

Robert Beric 

Les supporters de l’ASSE n’ont jamais vraiment compris le traitement réservé à Robert Beric. Proche de quitter le Forez à plusieurs reprises, l’attaquant slovène a finalement prolongé pour son investissement sans faille. Ce soir, Beric a juste été fidèle à lui-même en claquant son 4e but en L1 cette saison (en 15 matches). Remplacé par Makhtar Gueye (83e), il est désormais impliqué dans 3 des 5 derniers buts de l’ASSE dans l’élite (2 buts, 1 passe décisive).

Arnaud Nordin

Et de trois ! Troisième larron de l’attaque stéphanoise ce soir, Arnaud Nordin a aussi profité de sa titularisation pour soigner ses statistiques. Bien servi par ce diable d’Hamouma, l’ailier droit a glissé une frappe qui a trompé le pauvre Brice Samba. Cette réalisation, suivie d’un beau salto arrière et d’un remplacement par le dernier buteur Valentin Vada (74e), devrait lui permettre de reprendre confiance après une période de doute.

JP