Toulouse – Bilan : Comme d’habitude…

Durant toute la journée, Butfootballclub dresse le bilan des clubs de Ligue 1 après la phase aller du championnat qui a vu Paris finir champion d’automne. Crochet par la Haute-Garonne et son « Téfécé » .

Le Bilan

12e de Ligue 1 (26 points)

Eliminé en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue à Lille (1-0, ap)

Meilleur buteur : Wissam Ben Yedder (9 buts)

Meilleur passeur : Etienne Didot (4 passes)

L’évènement de la première partie de saison : Le succès face à Lyon

Le meilleur match du TFC du début de saison. Malheureusement pour pour les Haut-Garonnais, cette performance probante n’a pas eu de suite. Jusqu’alors invaincus à l’extérieur, les Lyonnais vont exploser au Stadium, battus dans tous les compartiments du jeu par d’excellents toulousains. Le TFC fait alors chuter le leader et espère de beaux lendemains. Mais Toulouse ne va jamais confirmer ce succès. Ni le jeu déployé ce dimanche après-midi de novembre.

La stat de la première partie de saison : 16

Comme le nombre d’années qu’un portier n’avait pas inscrit de but en Ligue 1 (Grégory Wimbée en 1996 avec Nancy). Ali Ahamada, le gardien toulousain, a mis fin à ces années de disette. Au bout du suspense face à Rennes, le dernier rempart du TFC a égalisé de la tête au bout du temps additionnel (2-2). Délire dans le Stadium. Ahamada se souviendra de ce moment-là toute sa vie

Le Top : Wissam Ben Yedder

La révélation. Alain Casanova avait prévu en début de saison, il avait dans son groupe un véritable petit joyau. Transfuge du Futsal, le jeune Ben Yedder va tenir à lui tout seul le TFC pendant plusieurs semaines. Plus en retrait en décembre, il terminera la première partie de saison avec 9 buts. Vif, adroit devant le but, Ben Yedder a conquis bien au-delà de la Haute-Garonne.

Le Flop : Le Stadium

Malgré un bon début de saison et une large victoire face à Lyon, le Stadium n’a jamais vraiment répondu présent. Tout est trop tranquille à Toulouse, où les bons, comme les mauvais résultats, passent vite sous silence. Il n’y a pas de vie, de passion. Comme en témoigne le taux de remplissage du  Stadium, d’à peine 50% (51%). Le plus mauvais taux de Ligue 1. Et pourtant, le TFC a reçu Saint-Etienne, Lyon et Marseille lors de la phase aller. Pas suffisant pour enflammer les foules.

Le Mercato à venir :

Sissoko en fin de bail en juin, la question de son remplacement se pose inévitablement cet hiver. Le Téfécé est encore en phase de prospection. Par ailleurs, un milieu créatif est toujours recherché depuis l’été dernier.

A .F.