RC Lens – Mercato : un Sochalien a la dent dure contre les Sang et Or

Formé au RC Lens, Olivier Verdon porte les couleurs du FC Sochaux et revient en Artois avec le mors aux dents pour affronter les Sang et Or samedi à Bollaert (15h).

Drôle de trajectoire pour Olivier Verdon. Passé par la formation du RC Lens, le défenseur central de 22 ans a ensuite signé aux Girondins de Bordeaux – où il était apprécié de Jocelyn Gourvennec – avant de rejoindre le FC Sochaux cet été. S’il est devenu un titulaire indéboulonnable dans le Doubs, Verdon semble avoir gardé une certaine rancune envers le club artésien pour ne pas avoir assez cru en lui.

« Je n’ai rien à prouver, mais peut-être leur faire voir quelque chose qu’ils ont loupé »

« Tout aurait pu commencer là-bas. Quand j’étais en 5e, à 12 ou 13 ans, j’ai eu contact avec Marc Westerloppe qui était le recruteur du RC Lens. Il m’avait fait venir. Je pense que le changement de contexte et le fait de quitter ma famille, je n’étais pas prêt et pas assez mature, explique l’ancien Bordelais dont les propos sont relayés par Made In Lens. Mais c’est peut-être un mal pour un bien car je suis content d’être où j’en suis. Cela peut être une motivation supplémentaire, car je me dis qu’en restant là-bas j’aurais peut-être pu y percer, ou que des personnes ne m’ont peut-être pas fait confiance. Je n’ai rien à prouver, mais peut-être leur faire voir quelque chose qu’ils ont loupé. A moi de rester fort dans ma tête comme j’ai su le faire et de faire un gros match là-bas. »

JP