Anthony Limbombe
Anthony LimbombeCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
LITIGE

FC Nantes : l'avocate de Limbombe sort du silence et réclame des sanctions exemplaires !

Dans les colonnes de Ouest-France, l'avocate d'Anthony Limbombe Tatiana Vassine a durci le ton avec le FC Nantes, réclamant des sanctions exemplaires pour les "injustices" subies par son client.

Zapping But! Football Club FC Nantes, OL - INFO BUT! : Newcastle persiste à Lyon et s'invite aussi à Nantes

L'affaire Anthony Limbombe, écarté sportivement par Antoine Kombouaré, peut-elle perturber la fin de saison du FC Nantes ? C'est bien possible... Dans les colonnes de Ouest-France, l'avocate de l'international belge Tatiana Vassine a brandi quelques menaces si les Canaris continuaient de faire la sourde oreille aux demandes de la LFP de le réintégrer.

« C'est illégal »

Après avoir joué la diplomatie et relancé la direction sportive du FC Nantes, l'avocate estime que les droits du joueur sont « bafoués »  : « L’argument sportif ne justifie en rien une rétrogradation. Le code du sport et la charte du football professionnel sont très clairs : tous les sportifs doivent bénéficier des mêmes conditions de travail. Autrement dit, exclure un sportif du groupe professionnel, lui couper l’accès aux soins, lui interdire de jouer même en réserve, le faire s’entraîner sur des terrains de qualité inférieure, le supprimer de la photo officielle, du site web du club, ne plus le convier à aucun événement de l’équipe professionnelle, nuire à sa santé physique et mentale, ne pas lui donner les moyens de se maintenir à son plus haut niveau de performances : c’est illégal ».

L'avocate de Limbombe dénonce de graves pressions

Et Maître Tatiana Vassine attend des sanctions exemplaires : « Les règlements de la LFP prévoient une liste de sanctions pouvant aller de l’amende à des sanctions sportives. Le principe est que les sanctions doivent être à la hauteur des manquements commis (…) Un club doit être d’autant plus lourdement sanctionné si ses manquements sont répétés et que la mauvaise foi est avérée. Prétendre qu’un joueur a des problèmes de santé pour l’écarter, c’est un manquement très grave. Le menacer d’être maintenu en réserve s’il agit sur le terrain judiciaire l’est encore plus ».

Pour l'heure, il n'est pas question d'une rupture à l'amiable du contrat d'Anthony Limbombe (« La rupture amiable est un mode de rupture prévu par les textes, donc elle est théoriquement envisageable. Maintenant, lorsqu’il y a un contrat de conclu, les parties sont aussi en droit de vouloir le faire exécuter. C’est donc avant tout une question de bonne foi et de bonne volonté »).

L'avocate de Limbombe attaque le FC Nantes

Dans les colonnes de Ouest-France, l'avocate d'Anthony Limbombe Tatiana Vassine a durci le ton avec le FC Nantes, réclamant des sanctions exemplaires pour les "injustices" subies par son client. Le début d'une saga qui pourrait finir devant les tribunaux.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.