Real Madrid – Mercato : pourquoi le Messi japonais a trahi le Barça

true

Ancienne pépite du FC Barcelone, le « Messi japonais » Takefuso Kubo (FC Tokyo, 18 ans) a choisi le Real Madrid… Et il a ses raisons.

Courtisé par le PSG ainsi que par le FC Barcelone, le « Messi japonais » Takefuso Kubo (FC Tokyo, 18 ans) a surpris son monde en optant finalement pour … le Real Madrid. Un choix qui a beaucoup surpris en Espagne dans la mesure où l’attaquant nippon avait déjà eu cette décision à prendre plus jeune. A l’époque, Také avait alors choisi la Masia et cela s’était plutôt bien passé jusqu’à la décision de la FIFA de l’interdire de jouer et d’annuler son contrat.

Le Barça n’a pas accepté ses conditions et ne voulait pas payer

SPORT revient sur les arcanes de ce choix, expliquant pourquoi « Také » Kubo s’était finalement détourné de son « club de coeur ». Les raisons sont à la fois sportives et économiques. Sportivement, la pépite nippone exigeait des garanties. Celui-ci était prêt à intégrer le Barça B durant un an mais souhaitait être ensuite incorporé avec les pros. Il souhaitait également un salaire indexé sur son statut de joueur « spécial ». Des demandes rejetées par l’Etat-major blaugranas, qui ne voulait pas non plus payer les 2 M$ de son transfert en provenance de Tokyo.

Au Real, on a tout validé sans broncher

Face au manque de considération de sa première équipe en Espagne, Takefuso Kubo s’est donc tourné vers l’offre rivale des Merengue. Au Real, on n’a pas rechigné à payer son transfert mais également accepté qu’au bout d’un an à la Castilla, ce dernier puisse avoir une chance soit dans l’équipe dirigée par Zinédine Zidane soit en prêt dans un autre club professionnel.

Arnaud Carond