ASSE : PSG, OM, LOSC, Galtier, supporters… Roland Romeyer se lâche !

Le co-président de l’ASSE Roland Romeyer est passé à table lors d’une conférence organisée mercredi. Plusieurs sujets ont été évoqués par l’homme fort des Verts. 

Roland Romeyer est de retour aux affaires. La prolongation de contrat de Robert Beric, annoncée en grande pompe mercredi soir par l’ASSE l’a déjà démontré. Mais la conférence organisée par Philippe Gastal a encore plus prouvé que le co-président des Verts actait son come-back au premier plan.

Questionné sur plusieurs sujets, Romeyer a d’abord affiché son fatalisme concernant le podium de Ligue 1 en fin de saison et une mentalité installée chez certains supporters.

« Avant les supporters suivaient leur équipe, ils supportaient, quand l’équipe allait moins bien ils étaient tous là pour les aider. Maintenant, vous voyez bien comment ça se passe. Ce n’est plus la même mentalité, je le déplore. En début de saison, je peux déjà vous dire qui sera sur le podium. Le premier sera Paris, le deuxième sera Lyon, le troisième sera Lille, le quatrième sera Marseille. Le cinquième, ce sera peut-être nous, on se bat pour cette place, a soufflé Romeyer dont les propos sont relayés par Poteaux Carrés. Quand vous avez des budgets qui sont dix ou douze fois supérieurs aux autres, on ne peut pas rivaliser. Avec environ 70 M€, on a le sixième ou le septième budget. Paris, c’est 700 M€ ! Le budget de Lille est très important. Ils sont très endettés mais je pense qu’ils vont arriver à équilibrer leurs comptes en vendant des joueurs. Un joueur comme Pépé, ils vont le vendre très cher. » 

Toujours concernant le LOSC, le co-président de l’ASSE a tenu à rappeler d’où venait Christophe Galtier, qui entraîne actuellement les Dogues après avoir porté cette casquette avec succès chez les Verts. « Galtier, il est sorti à Saint-Etienne. C’est moi qui l’ai mis en place. S’il a fait du bon travail, c’est qu’il a eu aussi des bons joueurs, a-t-il poursuivi. On parle de Lille actuellement, mais là-bas il a retrouvé un Aubameyang en Pépé. C’est l’équipe qui fait le bon entraîneur. S’il n’a que des chèvres, même s’il est super bon, il ne peut pas faire grand chose. » 

Dernier point évoqué en longueur par Romeyer : la situation de l’OM, chère à son acolyte Bernard Caiazzo :

« Marseille, c’est compliqué. Ils ont fait quelques erreurs. Quand il y a déjà des changements dans la direction… Il y a l’ancien président, le copain de Bernard, Labrune, qui a vendu Mandanda et Payet. Mais Marseille a quand même une belle équipe, et va se qualifier pour l’Europa League. »

JP

Amoureux du foot, votre APPLICATION BUTFOOTBALLCLUB est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play