OL : l’arrivée du tandem Juninho – Sylvinho fait grincer des dents en interne

Ligue 1 : OL - Angers SCO, les compositions sont tombées

Selon le Parisien, le choix de Jean-Michel Aulas de confier les rênes sportives de l’OL à Juninho et son entraîneur Sylvinho ne fait pas que des heureux.

Jean-Michel Aulas avait prévenu depuis des semaines. Le président de l’OL réfléchissait à une nouvelle organisation en mesure de changer en profondeur le fonctionnement sportif du club. La transformation est réelle avec la nomination de Juninho en tant que directeur sportif, qui amène Sylvinho dans ses bagages pour s’asseoir sur le banc des Gones.

Aulas semble donc donner énormément de pouvoirs à son ancien milieu de terrain, ce qui ne plait pas forcément au club. Le Parisien révèle aujourd’hui que « certains très proches de JMA » sont interpellés par cette décision. Aulas se voit même reproché d’avoir « cédé à la vox populi », notamment dans sa gestion du cas Bruno Genesio.

Avec l’arrivée de Juninho pour diriger le secteur sportif, certains dirigeants auraient ainsi peur « de perdre du pouvoir et de l’influence » écrit le quotidien. Celui-ci pose par ailleurs la question du rôle de Florian Maurice, directeur de la cellule de recrutement qui « traîne un peu son spleen ». Comme prévu, la décision forte crée donc beaucoup de remous en interne. C’était aussi sans doute l’objectif voulu…

Julien Pédebos