OM – ASSE (2-0) : les choix forts de Garcia ont provoqué les premières tensions en interne

OM : Rudi Garcia met déjà la pression avant le déplacement à Bordeaux

Rudi Garcia, l’entraîneur de l’OM, a pris des décisions fortes au moment de bâtir son équipe pour affronter l’ASSE.

Avec un banc de touche composé de Nemanja Radonjic, Clinton Njie, mais surtout Strootman, Rami, Luiz Gustavo et Dimitri Payet, Rudi Garcia a pris une option culottée dans ses choix d’hommes. Mais des choix payants au vu de la prestation convaincante de ses hommes face à l’ASSE.

Seulement, si les titulaires ont répondu présent, cela n’empêche pas les anciens cadres olympiens de mal vivre leur situation. Selon RMC, Dimitri Payet et Adil Rami auraient du mal à contenir leur agacement. « Ils sont en train de bouillir à l’intérieur », confie même un membre du vestiaire marseillais.

Autre cas encore plus épineux, celui de Rolando. Le défenseur central portugais a été réduit au rôle de 19e homme par Rudi Garcia qui l’a donc laissé en tribunes. Alors que ce « joker » s’échauffe habituellement avec ses partenaires pour prévenir un éventuel pépin, Rolando, « vexé, agacé par le choix de son entraîneur », aurait préféré sécher l’échauffement avec ses partenaires. Si les résultats sont là, Rudi Garcia va néanmoins devoir gérer un vestiaire où les crispations deviennent de plus en plus importantes…

Julien Pédebos