OM – Stade de Reims (0-2) : un 4-3-3, Valère Germain seul en pointe… Villas-Boas va vite devoir revoir ses plans !

OM – Stade de Reims (0-2) : un 4-3-3, Valère Germain seul en pointe... Villas-Boas va vite devoir revoir ses plans !

Si Valère Germain cristallise les soucis de l’OM, battu par Reims samedi, Habib Beye et Mickaël Landreau considèrent qu’André Villas-Boas n’a pas été très judicieux ses choix…

L’OM a lancé sa saison par une défaite à domicile contre Reims samedi et le Vélodrome a grondé. Aligné en pointe, Valère Germain s’est fait copieusement sifflé à son remplacement par Dario Benedetto, avant d’être ciblé par certains médias. Jonatan MacHardy, consultant sur « RMC », n’a pas mâché ses mots, notamment au sujet de l’attaquant marseillais.« Valère Germain est nul, il faut arrêter maintenant ! Ce n’est pas une question d’être associé ou pas avec tel ou tel joueur. Il est nul, c’est tout. Il ne prend pas un ballon de la tête et il fait 1m83 (1m80 en réalité). Mais même pour 300.000 euros l’OM doit s’en séparer. C’est l’une des plus grosses boulettes de l’Olympique de Marseille. Et Valère Germain c’est une plus grosse arnaque que Mitroglou pour le coup. C’est fini ! Stop ! Il faut qu’il s’en aille. »

Un problème de système

Sur le plateau du Canal Football Club, dimanche soir, Mickaël Landreau et Habib Beye ont été plus indulgents. « Germain ne peut pas jouer seul, a soutenu Landreau. Il n’a ni le gabarit ni la vitesse. C’est un attaquant qui aime jouer à deux devant. Il fait des appels, il décroche. Il a besoin de quelqu’un à côté de lui. » « C’est un problème de système, a également commenté Beye. Seul en pointe, c’est l’envoyer au casse-pipe. Il n’a reçu aucun ballon ». Selon l’ancien défenseur, le 4-3-3 n’est pas adapté à Morgan Sanson et Kevin Strootman, au milieu. « Ils n’ont pas assez de jambes et ne changent pas assez de rythme. »

OM – Stade de Reims (0-2) : un 4-3-3, Valère Germain seul en pointe... Villas-Boas va vite devoir revoir ses plans !

 

Laurent HESS